Archives par mot-clé : Open access

corao2016 : Journée correspondants open access – journée d’étude le 4 juillet à Paris

Programme

 

9h30 : Accueil

10h-10h30  : Panorama de l’OA par Christine Ollendorff, Arts et métiers Paristech

PAUSE

11h-12h30  : Retour d’expérience d’un portail HAL et d’une archive institutionnelle par Lucie Albaret, Université Pierre Mendès France de Grenoble, Florence Rivière, École des ponts Paristech et Stéphanie Bouvier (Okina, Université d’Angers) et Delphine Lereculeur (Spire, SciencesPo Paris).

Questions

Buffet offert par Couperin

14h-15h : Comment sensibiliser les chercheurs à l’OA ? : intervenir dans les conseils, directement auprès des chercheurs, par le biais des projets européens, etc. par Philippe Gambette, Université Paris-Est Marne-la-Vallée et Célia Lentretien,  Université de Lorraine

15h-16h : Coûts, modèles de la publication, et gold open access par Adeline Rege, Université de Strasbourg et Marlène Delhaye, Université Aix-Marseille

16h-16h30  : Rôle des correspondants par André Dazy, Couperin, Monique Joly, Couperin, Christine Ollendorff, Arts et métiers Paristech

Information pratiques

 

Plan d’accès : https://coroa2016.sciencesconf.org/resource/acces

S’inscrire : https://coroa2016.sciencesconf.org/registration/index

8ème Journée sur le livre électronique (Couperin) du 28 juin à la BULAC

logo_6x2News
Innovations et expérimentations autour du livre électronique : auteurs et éditeurs dans l’univers académique

La Cellule ebook Couperin organise le 28 juin à la BULAC la 8ème Journée sur le livre électronique. Cette journée est l’occasion de dresser un panorama le plus exhaustif possible des évolutions en cours et vise à être un temps d’échange, avec des interventions d’éditeurs, de spécialistes de l’industrie et d’enseignants-chercheurs.

Les bibliothèques universitaires et les organismes de recherche ont des habitudes installées, que ce soit en termes de modèles d’acquisition ou d’usages. Mais, en amont, l’arrivée du numérique modifie les équilibres du secteur. L’émergence de nouvelles formes d’écriture – lecture sociale par exemple – modifie la production du livre. Un processus de désintermédiation et de réintermédiation de la chaîne du livre est en cours. L’auto-édition, sous ses formes multiples, en est un bon exemple, illustré par le récent partenariat Amazon et Canopé. D’autres expérimentations ont lieu au sein de la communauté d’enseignement et de recherche…Lire la suite sur le site de l’événement #jle16.

Gratuit et ouvert à tous sur inscription.
Programme et intervenants

Dlis

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebook