Archives par mot-clé : mis-en-avant

Connaître et valoriser la création littéraire numérique en bibliothèque – notes de lecture

Hélène Bert est chargée des ressources numériques à la Bibliothèque départementale des Côtes d’Armor depuis novembre 2014, après un parcours marqué par la diversité d’expériences professionnelles en lecture publique : Montbéliard, La Flèche, Vitré, Ploufragan, Saint-Brieuc, Guingamp, et en bibliothèque universitaire : IUFM de Bretagne. Diplômée de l’université Paul-Valéry Montpellier III, Licence professionnelle « Dispositifs de gestion et de diffusion de l’information numérique » (promotion 2015-2016). Adresse électronique : Helene.BERT@cotesdarmor.fr

Publié en 2019, cet opus de la Boîte à Outils des Presses de l’Enssib coordonné par Franck Queyraud, offre une exploration du paysage actuel de la littérature numérique.

Dépassant le cadre technique du livre numérique, cet ensemble de contributions s’attache plutôt à montrer la diversité des problématiques qui se posent et des champs professionnels impactés par le numérique en choisissant comme angle d’attaque la thématique de la création littéraire.

Une approche qui renouvelle le discours sur le livre numérique, et dont l’originalité réside également dans la diversité des profils des contributeurs : auteurs (Anne Savelli, Pierre Ménard, François Bon), éditeurs (François Bon, Guillaume Vissac), chercheurs (Carole Bisenius-Penin, Benoît Epron, Antoine Fauchié, Alexandra Saemmer, Lorenzo Soccavo, Louis Wiart), bibliothécaires (Virginie Chaigne, Guillaume Hatt, Caroline Heissat, Renata Pannekoucke, Franck Qeyraud, Alexandre Lemaire).

Une première partie est consacrée aux processus de création et de publication. Comment sont-il impactés par le numérique, quelles sont les dynamiques à l’œuvre ?

Deux auteurs, deux chercheurs ainsi qu’un éditeur apportent leur témoignage et leur analyse.


L’auteure Anne Savelli tout d’abord, inventorie les changements opérés par le numérique sur le travail d’écriture.

Sans conclure à un progrès, ni diaboliser le numérique, elle montre combien la « géométrie de l’écriture » est bouleversée par l’informatique : possibilité de corrections à l’infini, liens hypertextes introduisant une logique d’ouverture alors que le livre était jusqu’alors un objet fermé.

Les fonctionnalités de recherche sont une autre évolution puissante du texte numérique, en permettant des parcours de lecture différents, ou la mise en lumière de caractéristiques du texte : répétition, liens entre éléments distants qui resteraient ignorés dans un texte physique.

Continuer la lecture de Connaître et valoriser la création littéraire numérique en bibliothèque – notes de lecture

Appel à articles -« Traces, données et preuves en contexte numérique : quelles acceptions interdisciplinaires ? »

Calendrier de publication

  • Février – lancement de l’appel
  • 12 avril 2021 – dépôt des propositions de résumé
  • 31 mai 2021 – retour d’évaluation des résumés
  • 6 septembre – dépôt des propositions d’article
  • 18 octobre 2021 – retour d’évaluation des articles
  • 8 novembre 2021 – dernières révisions
  • Décembre 2021 – publication du numéro

Dossier coordonné par Bruno BACHIMONT, Lise VERLAET et Pierre GANÇARSKI

Avec la généralisation de l’instrumentation scientifique numérique, nous avons vécu ces dernières décennies une spectaculaire évolution paradigmatique. En effet, le Web sémantique a en quelque sorte mis fin au paradigme inhérent aux bibliothèques et aux recherches documentaires pour laisser place aux recherches d’information, mais tend lui-même à être supplanté par le paradigme de la donnée.

L’effervescence autour des mégadonnées et la résurgence de l’intelligence artificielle invitent à s’interroger sur le statut de ces données, la nature de leurs traitements, l’interprétation des résultats, et finalement leurs acceptions interdisciplinaires.

Continuer la lecture de Appel à articles -« Traces, données et preuves en contexte numérique : quelles acceptions interdisciplinaires ? »

Entretiens Jacques Cartier – Libre accès, économie sociale et solidaire, éditorialisation : les nouveaux visages de l’édition savante

Compte-rendu du webinaire du 4 novembre 2020 dans le cadre de la 33e édition des Entretiens Jacques Cartier. Replay de la rencontre à venir.

Titulaire d’un double master recherche mention Histoire et mention Études sur le Genre, obtenus à l’Université Lumière Lyon 2 et d’un master 1 Sciences de l’Information et des Bibliothèques (PANIST) de l’Enssib, Lucie Delaunay est actuellement étudiante en master 2 Publication numérique à l’Enssib afin d’acquérir une expertise sur l’ensemble des aspects de l’édition numérique.

Sandrine Chenevez est professeure-documentaliste de l’enseignement agricole depuis plusieurs années. Engagée dans la transmission des savoirs, passionnée par l’écrit et la littérature sous toutes ses formes, elle réalise cette année un master 2 Publication numérique à l’Enssib.

Stéphanie Louison est étudiante en master 2 Publication numérique à l’Enssib, après un master 1 en sciences de l’information.

Rediffusion

Initiatives, stratégies et pratiques éditoriales dans l’édition savante

Des acteurs français et québécois de l’édition savante œuvrant dans l’Open Access et dans l’économie sociale et solidaire ont été conviés par Valérie Larroche, maître de conférence à l’Enssib et Antoine Fauchié, doctorant à la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques pour un webinaire organisé dans le cadre de la 33e édition des Entretiens Jacques Cartier.

Cette rencontre visait à montrer la diversité des acteurs de l’édition savante et à comprendre l’étendue des possibilités proposées par leurs différentes structures. C’est dans cette optique que deux acteurs ont présenté leurs stratégies économico-éditoriales : Sylvie Bigot, des Presses universitaire de Grenoble (PUG) et Émilie Paquin, d’Érudit. Ensuite, des expériences et des pratiques éditoriales liées à des projets autour de l’économie sociale et solidaire ou de l’Open Access ont été mis en avant avec Servanne Monjour et Nicolas Sauret pour Les Ateliers de [sens public] et Sylvia Fredriksson en tant qu’experte des Communs.

Continuer la lecture de Entretiens Jacques Cartier – Libre accès, économie sociale et solidaire, éditorialisation : les nouveaux visages de l’édition savante