Archives par mot-clé : mis-en-avant

What is the 21st Century Academic Library? Qu’est-ce qu’une bibliothèque de recherche au 21è siècle ?

Karen Dias is the Interim Dean of Libraries at West Virginia University and has been a librarian for 30 years.

A phrase being used with more frequency in higher education is the “21st century research library.” In fact, you often hear library leaders discussing how their goal is to help their organization become one.  What you often don’t get is a definition of what that means exactly. One reason for this is that the definition is still being discovered.  But even though we don’t have a complete definition, we certainly have the clear outlines of one. Here are elements of a 21st century research library that resonate with me:

Focus on the needs of the campus and changes in higher education

In the 20th century there was much effort on modernizing the systems of the library, but much of that work tended to be internally focused.  This work provided good results that are continuing to make access to our resources easier, thus bringing us to the place where we can now begin to look more outside of ourselves. We now need to be looking at what the challenges of our campuses are and leveraging our resources to support those new challenges. At WVU the big challenges set forth by our president include action on Education, Prosperity, and Health. In the libraries we are looking at new and innovative ways we are uniquely poised to support these.
Continuer la lecture de What is the 21st Century Academic Library? Qu’est-ce qu’une bibliothèque de recherche au 21è siècle ?

Créer, gérer et animer un dispositif de Fab Lab au sein d’une bibliothèque publique, entretien avec Julien Amghar, créateur de l’espace Kenere le Lab’

Julien Amghar est animateur multimédia et Lab’ à la médiathèque de Pontivy  et créateur de l’espace Kenere le Lab’ (le fab lab de la médiathèque de Pontivy). Il est Docteur en Histoire Contemporaine, spécialiste en patrimoine bâti. Au niveau du numérique, il est aussi spécialiste des inventaires numériques du patrimoine et de la cartographie numérique. Son adresse courriel : julien.amghar@ville-pontivy.fr

Vous êtes le créateur d’un Fab Lab au sein de la médiathèque de Pontivy, l’espace Kenere le Lab’ : Pouvez-vous revenir sur les origines de ce projet?

Le point de départ de notre Fab Lab en médiathèque fut un constat : l’activité d’animation multimédia est à un tournant. Les changements majeurs apportés par le numérique dans les savoirs et les savoir-faire font que les médiathèques doivent être des relais et ne peuvent se contenter d’être simples spectatrices de ces mutations.

C’est surtout en tant que membre de l’association RHIZOMES (promotion du logiciel libre) que j’ai pu amorcer un virage professionnellement. Suite à une discussion avec le trésorier de l’association, il y a un peu plus de 3 ans, sur le succès inespéré de leur stand lors du forum des associations de Saint-Philibert, avec la présentation du prototype d’une imprimante 3D « low cost » réalisée par une microentreprise lorientaise, le CreaFab.

En effet, à peine la machine avait-elle commencé à imprimer, que toute la foule présente s’est massée autour d’elle, laissant les autres stands déserts ! Et d’ajouter : « il faut que tu fasses cela dans ta médiathèque ! ».

De retour à Pontivy, j’en ai parlé à mon directeur qui n’en voyait pas l’intérêt. Mais un an plus tard, à l’occasion d’un changement de direction, j’ai présenté le dossier au nouveau responsable. Ce dernier résidant à Saint-Brieuc, il s’est renseigné sur ce qui se faisait au niveau du numérique dans la médiathèque de cette ville.

La réponse fut alors rapide et positive : les briochins avaient déjà pris le pas du numérique et un projet de Fab Lab était en train d’émerger….

Continuer la lecture de Créer, gérer et animer un dispositif de Fab Lab au sein d’une bibliothèque publique, entretien avec Julien Amghar, créateur de l’espace Kenere le Lab’

Les bibliothécaires, acteurs de la recherche – Journée d’étude du 18 octobre au Congrès de l’ADBU

Les bibliothécaires, acteurs de la recherche : tel est le thème qui sera abordé le 18 octobre au cours de la journée d’étude du 47ème congrès de l’ADBU.  Les services d’appui à la recherche font partie intégrante des missions dévolues aux bibliothèques universitaires. Ils connaissent un essor important ces dernières années, du fait de l’apparition, avec le numérique, de nouveaux objets de production et diffusion scientifiques (blogs, réseaux sociaux de la recherche, carnets de recherche numérique, etc.), ou de la massification et de la facilité de manipulation accrue d’objets plus traditionnels, comme les données de la recherche.

Contrairement aux supports analogiques, la bonne gestion de l’information digitale impose de penser dès leur production le cycle de vie des objets produits, au risque, très rapidement, de ne plus être à même de les manipuler, de les conserver, d’en maîtriser la diffusion et les réutilisations potentielles. Le numérique change donc qualitativement et profondément la donne, le bibliothécaire ne peut plus être à la fin de la chaîne de la production du savoir.

Les professionnels de la documentation se retrouvent ainsi désormais de plus en plus au cœur des projets de recherche des établissements, là où la science est produite. Acteur reconnu dans le cadre de constitutions de corpus ou de réponses aux appels à projets, le bibliothécaire, s’il n’est pas un chercheur et reste bien un bibliothécaire, n’en est pas moins de plus en plus étroitement associé au processus de la production scientifique, au sein-même des équipes de chercheurs, ou de son évaluation  et du pilotage scientifique, à travers son expertise scientométrique.

Continuer la lecture de Les bibliothécaires, acteurs de la recherche – Journée d’étude du 18 octobre au Congrès de l’ADBU