Archives par mot-clé : mis-en-avant

Géopolitique de l’Open Science : La France, l’Union européenne et l’International – Seminaire NumeRev le 21 janvier 2021

NumeRev est un projet de portail interdisciplinaire de ressources scientifiques numériques qui se donne notamment pour mission d’être un incubateur scientifique et un vecteur privilégié de science ouverte (open science ou open research). Dans le cadre de ce projet, l’équipe pilote de NumeRev organise régulièrement des séminaires de recherche.

Le séminaire « Géopolitique de l’Open Science : La France, l’Union européenne et l’International » dont il est question ici plus précisément se déroulera le jeudi 21 janvier à 14h avec une conférence assurée par Mme Ghislaine Chartron.

L’objectif de cette conférence sera tout d’abord de situer le mouvement de l’Open science dans une dimension diachronique et comparatiste, mettant en débat les idéologies qui le soutiennent et les tensions qui le divisent, laissant au final, peu de place aux communautés épistémiques.

Le focus sera ensuite celui des asymétries qui se dessinent dans les nouveaux modèles économiques en construction et en test pour la communication scientifique, laissant augurer des modalités très différentes. La politique publique de la France et sa spécificité seront questionnées au regard des autres repositionnements internationaux.

Ghislaine Chartron a commencé sa carrière comme Ingénieur au sein du département « Recherche et produits nouveaux » du Centre national de documentation scientifique du CNRS.  Puis elle a été 10 ans Maître de conférences à l’URFIST de Paris / Ecole nationale des Chartes en charge de la formation à l’information scientifique dans différents domaines. Nommée professeur des Universités en 2003, elle fonde et dirige la cellule veille scientifique et technologique de l’Institut national de recherche pédagogique (aujourd’hui Ifé) à l’ENS-Lyon. Titulaire de la Chaire d’ingénierie documentaire du Conservatoire national des arts et métiers  depuis 2006, elle dirige l’INTD. Elle a co-fondé le laboratoire DICEN au CNAM en 2009.

URL de l’annonce du séminaire : https://projet.numerev.com/a-propos/agenda/43-numerev-geopolitique-de-l-openscience-la-france-l-union-europeenne-et-l-international-ghislaine-chartron?date=2021-01-21-14-00

Quel écosystème pour le prêt de livres numériques ? Réseau CAREL – Compte-rendu de la journée d’échanges organisée le 13 octobre 2020 à la BPI

Hélène Bert est chargée des ressources numériques à la Bibliothèque départementale des Côtes d’Armor depuis novembre 2014, après un parcours marqué par la diversité d’expériences professionnelles en lecture publique : Montbéliard, La Flèche, Vitré, Ploufragan, Saint-Brieuc, Guingamp, et en bibliothèque universitaire : IUFM de Bretagne. Diplômée de l’université Paul-Valéry Montpellier III, Licence professionnelle « Dispositifs de gestion et de diffusion de l’information numérique » (promotion 2015-2016).

Adresse électronique : Helene.BERT@cotesdarmor.fr

Introduction

Alors que la crise sanitaire récente a poussé les ressources numériques des bibliothèques publiques sur le devant de la scène, la place particulière du livre numérique dans cette offre de services distants est continuellement interrogée, passée au crible des statistiques d’usages, critiquée pour sa dépendance aux environnements techniques, et pour la rudesse de l’expérience utilisateur imposée aux usagers.

Actuellement en France, le dispositif PNB est largement dominant en bibliothèques publiques, pourtant d’autres offres continuent à exister, complémentaires ou indépendantes de PNB, c’était l’un des enjeux de cette journée, outre de faire un point d’étape sur PNB, de rendre visibles ces autres offres, dans la logique du travail mené par le réseau Carel.

Le compte rendu qui suit porte essentiellement sur le dispositif PNB, puisque la matinée lui était largement consacrée. Le salon professionnel proposé l’après-midi permettait par contre de rencontrer des éditeurs proposant d’autres alternatives numériques : Youboox, Stroryplay’r, Numérique premium, Médiathèque numérique Arte, Classiques Garnier numérique.

En introduction de la journée Guillaume de la Taille, président du réseau Carel, responsable du service du document et des échanges du réseau des bibliothèques de la Ville de Paris, et organisateur de cette journée pour le réseau Carel, soulignait le chemin parcouru depuis 5 ans, 2015 marquait en effet le début du déploiement de PNB hors expérimentation.

Aujourd’hui, le dispositif a acquis une place centrale dans l’écosystème du prêt de livres numériques français, avec 260 bibliothèques (incluant des réseaux, des bibliothèques départementales, des bibliothèques universitaires…), un passage de 67 493 prêts en 2015 à 851 000 en 2020, et une évolution des acquisitions à la hausse celles-ci passant de 17 500 en 2015 à 70 000 en 2020.

Continuer la lecture de Quel écosystème pour le prêt de livres numériques ? Réseau CAREL – Compte-rendu de la journée d’échanges organisée le 13 octobre 2020 à la BPI

Entretiens Jacques Cartier – Libre accès, économie sociale et solidaire, éditorialisation : les nouveaux visages de l’édition savante

Compte-rendu du webinaire du 4 novembre 2020 dans le cadre de la 33e édition des Entretiens Jacques Cartier. Replay de la rencontre à venir.

Titulaire d’un double master recherche mention Histoire et mention Études sur le Genre, obtenus à l’Université Lumière Lyon 2 et d’un master 1 Sciences de l’Information et des Bibliothèques (PANIST) de l’Enssib, Lucie Delaunay est actuellement étudiante en master 2 Publication numérique à l’Enssib afin d’acquérir une expertise sur l’ensemble des aspects de l’édition numérique.

Sandrine Chenevez est professeure-documentaliste de l’enseignement agricole depuis plusieurs années. Engagée dans la transmission des savoirs, passionnée par l’écrit et la littérature sous toutes ses formes, elle réalise cette année un master 2 Publication numérique à l’Enssib.

Stéphanie Louison est étudiante en master 2 Publication numérique à l’Enssib, après un master 1 en sciences de l’information.

Rediffusion

Initiatives, stratégies et pratiques éditoriales dans l’édition savante

Des acteurs français et québécois de l’édition savante œuvrant dans l’Open Access et dans l’économie sociale et solidaire ont été conviés par Valérie Larroche, maître de conférence à l’Enssib et Antoine Fauchié, doctorant à la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques pour un webinaire organisé dans le cadre de la 33e édition des Entretiens Jacques Cartier.

Cette rencontre visait à montrer la diversité des acteurs de l’édition savante et à comprendre l’étendue des possibilités proposées par leurs différentes structures. C’est dans cette optique que deux acteurs ont présenté leurs stratégies économico-éditoriales : Sylvie Bigot, des Presses universitaire de Grenoble (PUG) et Émilie Paquin, d’Érudit. Ensuite, des expériences et des pratiques éditoriales liées à des projets autour de l’économie sociale et solidaire ou de l’Open Access ont été mis en avant avec Servanne Monjour et Nicolas Sauret pour Les Ateliers de [sens public] et Sylvia Fredriksson en tant qu’experte des Communs.

Continuer la lecture de Entretiens Jacques Cartier – Libre accès, économie sociale et solidaire, éditorialisation : les nouveaux visages de l’édition savante