Tous les articles par Camille Besse

« Revisiter le patrimoine en bibliothèque : valorisation, médiation et démocratisation » : Compte-rendu de la journée d’étude

Camille Besse, suite à l’obtention du Bachelor of Science HES-SO en Information documentaire (2015) et le DAS Communication digitale, expertise web et réseaux sociaux à l’université de Genève (2017), est actuellement étudiante en M2, Technologies numériques appliquées à l’histoire (École nationale des Chartes).

Cette journée d’étude, co-organisée par Médiadix (CRFCB) et URFIST de Paris s’est déroulée le 14 décembre 2018 à Médiadix, Pôle métiers du livre, Saint-Cloud.

La parole est aux intervenants

Claire Haquet (Bibliothèques de Nancy) introduit la journée devant un auditoire comble

Retour sur le titre de cette journée d’étude : sur le plan professionnel, on est souvent confronté à une revisite de notre métier. Comment éviter certains écueils de la valorisation face à un public finalement néophyte, comment ne pas tomber dans un rôle condescendant envers les communautés, comment transmettre efficacement ce patrimoine ?

Par ailleurs, à l’instar des musées et comme l’évoquaient les journées Bibliopat des 22-23 novembre 2018, il serait bon que les bibliothèques patrimoniales arrêtent de s’interroger sur leur intérêt social. La tenue de cette journée et le nombre de participants attestent en tous les cas que les professionnels s’intéressent à cette problématique.

L’exemple de la fête du Saint-Nicolas de Nancy (100-150 000 visiteurs) à la bibliothèque Stanislas : après une première tentative infructueuse de participer à l’événement, puzzles, coloriages et livres jeunesses issus des collections ont réconcilié le public jeunesse avec les collections patrimoniales, un véritable moment de revisite du patrimoine. Il faut faire l’effort de décentrer son regard et rechercher ce nouveau rapport entre les lieux, les gens et les collections

Suggestion de trouver quatre moments dans cette journée : réassurance (« J’ai toujours pensé ça ! »), déstabilisation (« Non, ils n’ont pas osé faire ça ! »), révélation (« Je n’y ai jamais pensé, mais c’est la solution !»), et décision (« Demain, je fais ça ! »), le point sera fait en fin de journée puisque Claire Haquet interviendra également en toute dernière partie.

Documenter, communiquer, médiatiser les bibliothèques numériques, par Tiphaine-Cécile Foucher (BNF)

Dans notre monde très concurrentiel où l’argent reste indispensable :

    • Documenter : une action chronophage, mais facile
    • Communiquer : un mot facile, mais dans les faits très complexes
    • Médiatiser : dans 90 % des cas, de la chance.

Complémentarité du physique et du numérique

C’est important de proposer un accès distant aux ressources, pouvoir proposer d’autres paradigmes de recherche à ses utilisateurs.

La bibliothèque propose une expérience utilisateur différente de celle connectée. Internet permet d’accéder aux contenus sans jugement ; il offre la possibilité de transformer les textes,  d’annoter et de lire.

Être bibliothécaire c’est aussi disposer de données organisées et de formats normalisés, ne pas hésiter à utiliser ce savoir et à le faire savoir.

Continuer la lecture de « Revisiter le patrimoine en bibliothèque : valorisation, médiation et démocratisation » : Compte-rendu de la journée d’étude