Biennale du Numérique Enssib – Être « Open » en 2021? Bibliothèques, Éditeurs, Libraires… Face au mouvement de l’ « Open » (Source, Content, Data, Science) – Enssib 22-23 novembre 2021

Être open : Quels métiers ? Quels services ? Quels modèles économiques ? Quelles gouvernances ?

Prenant acte de la prolifération existante, la Biennale propose de marquer un temps d’arrêt pour porter un regard réflexif sur les pratiques de l’open.
Dans les années 2000, l’Open data se présentait comme la « source de potentialités infinies pour la sphère publique comme pour la sphère privée » (T. Berners-Lee). 20 ans après cette déclaration, la question s’est complexifiée et élargie (open culture, open Access, open source, open content, open science, linked open data…), tout en soulevant de nombreux enjeux économiques, politiques, juridiques, culturels et sociaux, mais aussi professionnels : impact sur les modèles de gouvernance, les manières de travailler, les alliances, les concurrences, les modèles économiques, les droits, les nouveaux acteurs, etc.… A quoi renvoient aujourd’hui chacune de ces « ouvertures » ? Quelles sont les potentialités réelles et réalistes de l’open ? Quelles sont aujourd’hui les grandes stratégies déployées autour de l’open ? Quelles en sont les contraintes et les potentialités ?

La Biennale du numérique se propose de reprendre ces questions et de les examiner pour l’ensemble de la filière du livre. Aussi, abordera-t-elle tout à la fois les questions de découvrabilité, d’accessibilité, de transparence, d’interopérabilité, d’évaluation, de visibilité et de valeur, que les questions juridiques, relatives aux droits d’auteur, à la qualité des métadonnées ou encore aux stratégies des GAFAM vis-à-vis de l’open…

Pour s’inscrire

Les inscriptions ouvriront à partir de juillet 2021

Programme

JOUR 1 | lundi 22 novembre > Géopolitique, économie et attention
Table ronde 1. Géopolitique et économie de l’open
Avec :
Marie Pellen (OpenEdition) à confirmer
Irini Paltani-Sargologos (CNRS/DIST)
Marie-Noëlle Doutreix (Lyon 2)

Tables rondes 2 & 3. Construction de l’attention en régime open : l’offre et la demande
Table Ronde 2 | Du point de vue des professionnels
Avec :
David Aymonin (Abès) à confirmer
Jean-Baptiste de Vathaire (Cairn)
Pierre Fremaux (Babelio) à confirmer
Cécile Davrieux-de Becdelièvre (Numelyo)

Table Ronde 3 | Du point de vue de la réception
Avec :
Raphaële Gilbert (MCC) à confirmer
Annaïg Mahé (Urfist Paris) à confirmer
Cécile Touitou (BU Sciences Po) à confirmer
Boris Beaude (OpenEditionLab) à confirmer

JOUR 2 | mardi 23 novembre > Enjeux professionnels
Tables rondes 4 & 5. Open et nouvelles mutations des bibliothèques : accompagner et/ou produire ?
Avec :
Sohie Fotidai & Bernard Teissier (Sciences Po Lyon) à confirmer
Paul Thirion (ULiège library, Compass to publish)
Thomas Jouneau (Univ. Lorraine)
Sophie Forcadell (DRIS, Sciences Po) à confirmer

Tables rondes 6 & 7. Quelles métriques en régime open ?
Table Ronde 6 | Inventaire des métriques : mesures d’audience ou évaluation ?
Avec :
Yann Mahé (Myscience Work)
Annaïg Mahé (Urfist Paris) à confirmer
Thomas Porquet (Couperin)

Table Ronde 7 | Quelle réutilisation des données ?
Avec :
Laure Lucchesi (EtaLab, Directrice du département)
Frédéric Canta (GFII) à confirmer
Sébastien Oliveau (Progedo)
Valentyna Dymytrova (Lyon 3)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.