Enjeux et pratiques du numérique dans les institutions culturelles : regards croisés, le 4 novembre 2020 à 15h.

L’Université Lyon 2, l’ENS de Lyon et l’Université Jean Monnet, en partenariat avec la Faculté des Arts de l’Université d’Ottawa et Ingenium Canada, proposeront une rencontre 100% virtuelle dans le cadre des 33è Entretiens Jacques Quartier.

Cette rencontre se déroulera en deux temps :

15h-16h30 : La numérisation de collections et de corpus : pratiques, méthodes, enjeux

Conférencières :
–    Leslie Weir, Bibliothèque et Archives du Canada
–    Cécile Davrieux-de Becdelièvre, Bibliothèque municipale de Lyon

Intervenant.e.s à la table ronde :
–    Gabrielle Richard, UMS Persée
–    Christelle Faure, Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne
–    Thomas Lebarbé, Université Grenoble Alpes, Consortium Cahier

Synthèse par Kevin KEE, Doyen de la Faculté des Arts de l’Université d’Ottawa

16h30-18h : De la numérisation à la valorisation : usages et mutations

Conférencière  : Fiona Smith Hale, Ingenium, Musée des sciences et de l’innovation du canada

Intervenant.e.s à la table ronde animée par Sylvain Schryburt de l’Université d’Ottawa :
–    Emmanuel Brandl, Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques (Enssib)
–    Cyril Longin (Archives municipales de Saint-Étienne) et Gilbert Delahaye (Groupe Casino), Fonds d’archives Casino
–    Jean-Baptiste Monat, Conservateur à la bibliothèque de l’Université Lumière Lyon 2
–    Muséomix AURA (intervenant communiqué ultérieurement)
–    Guillemette Naessens, Musée des Beaux-Arts de Lyon

Synthèse par Kevin KEE, Doyen de la Faculté des Arts de l’Université d’Ottawa.

Cet évènement gratuit sera accessible en ligne (réservation obligatoire sur le site du Centre Jacques Cartier), le lien sera communiqué ultérieurement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.