Quel cycle de vie pour les données de la recherche en linguistique informatique à l’ère des humanités numériques ? Entretien avec Francesca Frontini

L’année dernière nous avons publié un entretien avec Joachim Schöpfel et Alexandre Serres sur les données de la recherche. L’objectif de cet entretien était de revenir sur les définitions, les périmètres, les pratiques professionnelles et les enjeux info-documentaires des données de la recherche.

Afin d’approfondir cet entretien et plus précisément les questionnements liés aux usages et les pratiques en lien avec les données de la recherche, nous avons réalisé un entretien au début du mois de juin avec Francesca Frontini. Elle est maître de conférences en Sciences du langage à l’université Paul-Valéry, et membre du laboratoire Praxiling. En 2019, elle a animé un séminaire dans le programme CommonData intitulé “Cycle de vie des données en sciences du langage”.

C’est la raison pour laquelle il nous a paru intéressant de contacter Francesca et de conduire un entretien avec elle afin de revenir plus précisément sur les pratiques et usages des chercheurs dans le champ disciplinaire de la linguistique informatique. Cet entretien a été réalisé et enregistré le lundi 24 juin. Notre objectif était de changer la nature et le formats des entretiens effectués … Nous espérons que cette démarche vous paraîtra pertinente et intéressante. N’hésitez pas à apporter vos commentaires.

Durée de l’interview : 35 mn

Continuer la lecture de Quel cycle de vie pour les données de la recherche en linguistique informatique à l’ère des humanités numériques ? Entretien avec Francesca Frontini

Enssib Research Seminar “Time and Data” – 11 July

Agnieszka Tona, PhD in Communication and Information Sciences – Professor at the French National School of Library and Information Science (Enssib) associated with the Université de Lyon. Member of ELICO.

The main purpose of the research seminar series « Les données à mille temps » is to explore and analyse the relation between time and data.

Indeed, it is commonplace to say that data – whether it is a question of Open, Big, Research or Personal Data, etc., – has become in recent years a very hot topic. As a proof of that, let us think about the General Data Protection Regulation (GDPR), a quite recent European law which went into effect in the European Union in May 2018. It aims at enhancing and modernising the existing data protection rules and rights of individuals and at facilitating the free flow of personal data in the European Union.

Data – like other informational or cultural objects – are deeply rooted in time. Every piece of data occurs through time, and it is often only meaningful within the context of time. The term “data” has been variously defined, but many of its definitions focus on the temporal nature of data.  Let us take as an example this definition of data, given by the International Organization for Standardisation, which is as follows: Data: a calendar representation of a point in time.

The main purpose of this seminar series is to explore and clarify this relation between time and data. It aims at assessing the current practical and theoretical state of understanding of this topic by bringing together Library and Information Science professionals and academic and researchers from different fields (ranging from Library and Information Science, History, Sociology, Epistemology to – why not – Computer Sciences).

The first research session is scheduled on July 11, 2019.

Its title is “Data: carte blanche” and it is packed with 4 insightful presentations by:

  • Jerôme Denis, professor of sociology of innovation, at the École des Mines de Paris
  • Marie Deprès-Lonnet, professor of Information and Communication sciences at University of Lyon 2
  • Céline Gyuon, president of the Association of French Archivists.
  • Valérie Schafer, professor of history at University of Luxembourg

You are all very welcome to attend.

For any information related to this seminar please contact its scientific coordinator: Agnieszka Tona, agnieszka.tona@enssib.fr

Évolutions sociétales et bibliothèques : Quelles responsabilités sociales, éthiques, citoyennes dans la cité ? 13 décembre 2019 – Mediadix/URFIST PARIS

Adrienne Cazenobe, conservateur des bibliothèques, est responsable de formation continue et de création de journées d’étude à Médiadix (CRFCB, Centre de formation aux carrières de bibliothèques). Ses domaines de veille, d’étude et d’intervention privilégiés, sont les bibliothèques numériques, les métadonnées, l’open data.

Journée d’étude co-organisée par Médiadix (Adrienne Cazenobe) et URFIST de Paris (Aline Bouchard)

Des évolutions sont synonymes de changements. Que ces évolutions concernent la société dans son ensemble, dès lors ruptures, fractures, discontinuités s’accompagnent d’une émergence de nouvelles valeurs culturelles, intellectuelles, éthiques dont les répercussions se font sentir dans les organisations tant politiques que civiles. Les bibliothèques sont, comme toutes les organisations, immergées dans un environnement ; celui-ci les fonde, leur attribue un rôle et une fonction culturelle et sociale. Dans un contexte qui change et change vite, les bibliothèques s’adaptent, mais comment prendre la mesure de ce qu’il leur incombe désormais de faire pour assumer leur responsabilité dans la cité ? Entre injonctions extérieures et questionnements professionnels, les bibliothèques s’ouvrent à des champs d’intervention en expansion. Dès lors, comment cette diversification des actions se répercute-elle en termes de responsabilités ? Quelles responsabilités sociales, citoyennes voire éthiques pour les bibliothèques, vis-à-vis de la communauté des publics, de tous les publics, habitués, occasionnels, et ceux potentiels constitués par toute cette frange de population qui ne connaît ni ne fréquente les bibliothèques ? Ces questions ouvrent les professionnels à la réflexion commune et aux débats, menés dans le cadre de journées au sein des associations et organisations professionnelles. Aussi s’agit-il au cours de notre journée, de réaliser une mise en perspective des problématiques les plus récentes de manière à dégager du questionnement des lignes directrices qui seront autant d’orientations pouvant aider à la mise en place de bibliothèques responsables.

Continuer la lecture de Évolutions sociétales et bibliothèques : Quelles responsabilités sociales, éthiques, citoyennes dans la cité ? 13 décembre 2019 – Mediadix/URFIST PARIS

Adrienne Cazenobe

Adrienne Cazenobe, conservateur des bibliothèques, est responsable de formation continue et de création de journées d'étude à Médiadix (Centre de formation aux carrières de bibliothèques). Ses domaines de veille, d'étude et d'intervention privilégiés, sont les bibliothèques numériques, les métadonnées, l'open data.

More Posts - Website