Archives par mot-clé : UX

Biennale du numérique 2017 – Plateformes numériques et professionnels du livre

La place des plateformes numériques dans l’activité des professionnels du livre

Enssib | 13-14 novembre 2017

La 4ème édition de la Biennale du numérique de l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib) sera consacrée à la place prise aujourd’hui par les plateformes numériques dans l’activité des éditeurs, des libraires et des bibliothécaires (bibliothèques publiques et universitaires confondues).

L’objectif de la Biennale est de permettre aux professionnels du livre de mieux maîtriser les différents aspects que recouvre la notion de « plateforme numérique ». Des thématiques telles que les services, la production de valeur, les technologies associées, l’UX, ou encore la régulation et le droit seront abordées. Le regard sera international. Il s’appuiera notamment sur l’exemple des plateformes de prêt de livres numériques, des librairies en ligne, des ressources numériques en BU, des réseaux académiques et de l’open access, des normes de certification, etc. Le programme s’articulera autour d’interventions, de tables rondes et, pour la première fois, de démonstrations.

Cette édition sera aussi l’occasion pour l’Enssib de renouveler son Prix de l’innovation numérique en bibliothèque (ouverture des inscriptions le 10 avril, clôture le 30 juin).

Retrouvez les archives des précédentes éditions, et les actes de la Biennale 2015 publiés dans la Revue de l’enssib.

Restez en contact avec la Biennale du numérique / programme/ ouverture des inscriptions.

Concevoir l’expérience utilisateur en bibliothèque : pour quoi faire ?

Des services vraiment orientés usager ? Méthodes de Design UX en bibliothèque – Retour sur la journée d’étude du Congrès ADBU 2016

Cet article est à paraître dans le prochain BBF en ligne.

Quel bibliothécaire n’a jamais rêvé d’offrir à ses usagers  des espaces, des services, des contenus, des interfaces et des relations de qualité pour donner sens à l’exercice de son métier ? Qu’est-ce que l’UX[1] , plus connu en français sous le terme énigmatique d’ « expérience utilisateur » ? Et comment améliorer l’UX de nos usagers peut-il aider la profession à changer la perception qu’elle a de ses publics et lui permettre d’imaginer des services plus en phase avec son époque ?

Tel n’en était pas moins l’horizon d’attente de la journée d’étude du Congrès annuel de l’ADBU[2] qui se tenait à Nice du 4 au 6 octobre et réunissait professionnels de l’IST, décideurs et éditeurs scientifiques, avec le pari audacieux et tenu d’en repartir avec des réponses tangibles.

Le public était au rendez-vous et les réactions nombreuses sur la twittosphère professionnelle. Inaugurée par Carole Letrouit et Nathalie Clot[3],  la journée thématique comprenait deux versants. Le 1er permettait de repositionner les méthodes de design de l’expérience utilisateur dans le contexte porteur de réorganisation fonctionnelle et de stratégie d’établissement. Le second restituait des applications concrètes de la démarche UX dans la conception évolutive des services avec des retours d’expériences français et étrangers et les « success stories » de la profession en la matière. Saluons tout à la fois le format court, le rythme rapide et l’enthousiasme communicatif des interventions proposées au public par des praticiens aguerris aux processus de conception de l’expérience utilisateur en bibliothèques, dont un bon nombre données dans la langue de Shakespeare. De fait, les méthodes liées à l’UX ont d’abord été popularisées en bibliothèque aux Etats-Unis et dans les pays scandinaves à partir de 2005 et se diffusent aujourd’hui en France et ailleurs.

Quelles méthodologies de design UX pour les bibliothèques ?

Porteurs de cette « maturité » historique, Daniel Forsman[4], directeur de la bibliothèque de l’université de technologie de Chalmers à Göteborg en Suède et Andy Priestner[5], en charge du projet Future Lib de la bibliothèque de Cambridge au Royaume Uni, ont rendu compte des méthodologies de design conduites dans leurs bibliothèques. La mise en œuvre de la méthode Agile[6] dans la réorganisation de la BU Chalmers illustre parfaitement comment l’UX peut faire évoluer le management d’une bibliothèque.

Continuer la lecture de Concevoir l’expérience utilisateur en bibliothèque : pour quoi faire ?

Des services vraiment orientés usager ? Méthode de Design en bibliothèque : ADBU 4-6 octobre Nice

Services vraiment orientés usager ? Méthode de Design en bibliothèque

La journée d’étude du congrès de l’ADBU 2016 du 5 octobre sera consacrée aux  problématiques de l’expérience utilisateur, l’UX.
Les bibliothèques universitaires ont adopté de longue date enquêtes et démarches qualité pour mesurer et améliorer la qualité de leurs services aux usagers. Malgré des résultats généralement fort corrects, vu la longue tradition d’accueil et de service dans les bibliothèques, ces approches restent bien souvent techniques, centrées sur des questions de passation, d’échantillonnage, de normes à appliquer, et la plupart du temps, les chartes marquent davantage les murs que les esprits, ce qui réduit le rôle de catalyseur de changements de ces démarches en matière de stratégie et d’organisation.
Dans un environnement qui évolue rapidement, nombre d’établissements aspirent aujourd’hui à une démarche globale qui leur permette d’améliorer de manière continue et d’adapter les services proposés dans toutes leurs dimensions en associant réellement à une telle démarche toute leur équipe et leurs utilisateurs. Le Design de l’expérience vécue par l’utilisateur – Design UX – est une boîte à outils qui permet de penser et mettre en œuvre une politique d’adaptation. Il associe vision stratégique et méthodes pratiques, et au-delà, propose de faire évoluer les manières de travailler, de mieux poser les problèmes, de produire des idées de manière collective et de les évaluer rapidement à l’aide de prototypes.

Regroupées sous l’appellation de Design Thinking, ces méthodes, encore peu diffusées en France dans les organismes publics, et qu’il faut se garder de cantonner aux questions d’interfaces numériques, peuvent aussi bien servir dans l’univers des formations, de l’aménagement des locaux ou de la conception de services ou d’animations.

Cette journée d’étude propose donc de permettre à chaque participant, à travers des retours d’expériences, des études de cas et des ateliers pratiques, de se faire une idée d’ensemble de l’intérêt des démarches inspirées du Design pour redessiner, au sein d’un projet de service concerté associant tous les membres de la communauté universitaire, les bibliothèques pour leurs utilisateurs.

A noter qu’avec l’implication de nos fournisseurs partenaires, le salon professionnel et les visites du jeudi 6 octobre seront l’occasion de mettre en pratique, en petits ateliers, des séances d’utilisabilité et à chacun de se rendre compte par lui-même du potentiel de la démarche, en se positionnant comme acteur ou spectateur.

L’intégralité du programme du congrès et des informations pratiques sont disponibles sur le site de l’ADBU.