Colloque du 9/10 mai « Outils de fouille et visualisation pour éditions critiques » – Congrès annuel ACFAS – Chicoutimi/Canada

Le CRIHN, le Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques,  et la Chaire de Recherche sur les écritures numériques, vous invitent à soumettre une proposition, date limite 21 février, pour le colloque « Outils de fouille et visualisation pour éditions critiques (colloque ACFAS 2018) », organisé par Michael E. Sinatra et Dominic Forest dans le cadre du 86e congrès de l’ACFAS qui aura lieu à Chicoutimi.

Après un premier colloque à l’ACFAS du CRIHN en 2014 (sur les besoins d’analyser l’impact du numérique sur les sciences humaines), un deuxième en 2017 (sur l’édition savante au sens large à l’époque du numérique), notre colloque en 2018, organisé par Dominic Forest et Michael E. Sinatra, sera dédié à la question plus spécifique mais tout aussi importante sur la question des outils de fouille et visualisation développés pour des éditions critiques. (ici, édition critique étant entendue comme la production savante d’un document accompagnée d’annotations, de commentaires et autres matériaux jugés opportuns par l’éditeur.)

La nature des éditions critiques a subi des changements majeurs avec l’explosion des données et la transformation des savoirs, et ce, tant sur le plan de la quantité d’information disponible que de la manière de la représenter.

Historiquement, la tradition documentaire a privilégié la stabilité, insistant sur la fixité, la permanence et l’intégrité des contenus, mais le Web remet l’accent sur le flux, la dynamique des échanges et la mutabilité des contenus. Ainsi, entre les deux pôles classiques de la stabilité et du mouvement, une redistribution s’opère. La vitesse des productions, ainsi que de la distribution et de la recommandation documentaires automatisées, sont telles que l’humain n’a souvent plus le temps de construire l’événement en « document » et ne peut plus qu’en visualiser une représentation partielle. Le développement et l’étude d’outils de fouilles et de visualisation deviennent donc cruciaux pour la transformation des éditions critiques.

Ce colloque porte sur l’étude de ces changements et l’exploration concrète de nouvelles formes d’éditions critiques via l’implémentation d’outils informatiques. Il est construit sur deux axes interdisciplinaires abordant chacun deux grandes phases du processus d’éditorialisation, à savoir 1) la production et circulation des connaissances 2) leur validation et légitimation. L’ambition principale de notre colloque est de réfléchir aux transformations du texte imprimé toujours dominant vers le support numérique tout en optimisant les bénéfices de son potentiel interactif et analytique à travers une discussion approfondie des nouveaux outils à la disponibilité des chercheurs.

 

MODALITÉS DE SOUMISSION

Les chercheurs souhaitant participer à ce colloque sont invités à soumettre leur proposition de communication sous la forme d’un résumé d’environ 500 mots accompagné d’une bibliographie. Les soumissions doivent être envoyées par courriel à Michael Sinatra (michael.eberle.sinatra@umontreal.ca) et Dominic Forest (dominic.forest@umontreal.ca).  Les propositions de communications seront examinées en fonction de leur qualité scientifique, de leur conformité avec le thème du colloque et de leur originalité.

CALENDRIER

Date limite de soumission : 21 février 2018
Date de notification d’acceptation : 2 mars 2018

Des bourses de mobilité seront offertes aux étudiants acceptés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *