Colloque ÉCRiDiL en juin 2018 @ Montréal

Le CRIHN, Centre de recherche inter-universitaire sur les humanités numériques,  co-organisent la deuxième édition du Colloque ÉCRiDiL colloque ÉCRiDiL, « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique », de 2018 qui se tiendra à Montréal sur le thème « Le livre, défi de design : l’intersection numérique de la création et de l’édition”.
Le  colloque ECRiDiL étudie sans les séparer les trois usages fondamentaux de la chaîne du livre (ÉCRire, éDIter, Lire) à partir de la culture de l’innovation par le design, dans l’esprit de l’innovation sociale et numérique.

Appel de propositions d’interventions :

Après plus d’une décennie d’expérimentations sur le livre numérique (depuis les premières liseuses et l’adoption du standard epub), les discours soutiennent soudain l’idée d’une certaine faillite de la révolution annoncée pour le livre dans un contexte numérique, à grands renforts d’études, par exemple, sur la préférence des jeunes pour les livres sur support papier. C’est pourtant là faire l’impasse de transformations profondes dans les pratiques de production et de consommation du livre aujourd’hui – depuis le succès de la plateforme Kindle d’Amazon, de nouveaux modes de circulation du savoir scientifique (pensons à l’enjeu du libre accès et de la structuration des contenus), les nouvelles formes numériques de diffusion de la culture, jusqu’aux statistiques impressionnantes d’adhésion au prêt numérique d’ouvrages dans les bibliothèques publiques. S’il y a certainement une conception conventionnelle du livre qui persiste dans les esprits et les préférences des lecteurs (rattachée à son acquisition, à sa manipulation, à sa possession physique sous forme de codex), un examen du spectre large des manifestations du livre aujourd’hui ne peut écarter une pénétration avérée du numérique dans ses modalités d’existence. Au cœur de ce colloque s’inscrit un questionnement fondamental et transversal : qu’est-ce qu’un livre ? Comment est-il appelé à se transformer en contexte numérique ?
S’inscrivant dans un esprit d’innovation – celui des formes et des pratiques, mais aussi celui des processus et des méthodes –, l’édition 2018 du colloque ÉCRiDiL souhaite prendre appui sur les expérimentations de la dernière décennie pour mieux se projeter dans un avenir qui, bien que spéculatif, permettra aux acteurs du monde du livre d’envisager de nouvelles voies pour la création, l’édition et la diffusion. La rencontre de praticiens (éditeurs, écrivains et designers), de chercheurs et d’acteurs de l’expérimentation (graphique, multimodale,  logicielle) se placera sous l’égide de la pensée du design, conduite par les facteurs humains et les finalités sociales, afin d’exploiter les potentialités de la forme et de « l’expérientialité » du livre, de ses mises à l’épreuve et d’un examen critique de sa performance. Si la réflexion sur les modes de circulation du savoir et des contenus ne peut plus faire l’économie du contexte numérique et d’une large vision des digital humanities qui viennent l’éclairer, leur incarnation concrète dans des projets, des prototypes et des coups de sonde appelle à une exploration large, autant rigoureuse que visionnaire, des possibilités existantes et futures pour le livre – dont la définition demeure résolument au cœur de cet événement.

Modalités de soumission

Vos propositions de communication, incluant un titre provisoire et un descriptif de quelques lignes, sont à transmettre par le formulaire en ligne de l’événement. Une notice bio-bibliographique brève (poste, affiliation, principales publications ou réalisations) devra être jointe à l’envoi. Indiquez clairement à quelle modalité de présentation correspond votre proposition.
Date de soumission : 12 juin 2017 (les réponses seront transmises au début juillet 2017).
Une contribution aux frais de déplacement (prioritairement ceux des étudiants) sera disponible sous réserve de financement.

Comité d’organisation

René Audet (CRILCQ, Université Laval)
Renée Bourassa (CRIalt, Université Laval)
Oriane Deseilligny (GRIPIC, Université de Paris-13)
Bertrand Gervais (CRC arts et littératures numériques, UQAM)
Michael Sinatra (CRIHN, Université de Montréal)
Stéphane Vial (PROJEKT, Université de Nîmes)
Josée Vincent (GRÉLQ, Université de Sherbrooke)
Marcello Vitali-Rosati (CRC écritures numériques, Université de Montréal)
En savoir plus sur le site du CRIHN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *